Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Capturer

 

CANALBLOG

Recherche

 

 

Les Videos de l'univers de  Balias, son oeuvre,

son atelier et son lieu de vie

 

 

Articles Récents

15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 11:55
Mot du président


Nous nous employons depuis quatorze ans, en rajeunissant en permanence afin de mieux explorer, étudier et comprendre les valeurs de l'Art pour en féconder la vie de tout le monde ici, et au-delà de nos frontières.

Avec notre appréciable contribution, nous faisons progresser la vie sociale universelle en parralelle avec l'effort qu'il faut faire pour que nous soyons en mesure de créer en utilisant les moyens d'aujourd'hui.
Ces valeurs sont de la même importance que la place de notre nation et de la civilisation mondiale actuelle.

Voilà une exploration pragmatique qu'il faut faire. Cette exploration peut justifier l'existance d'un peuple au sein de l'Europe Multinationale et au sein de l'humanité toute entière.

Maintenant que nous sommes déjà arrivés en 2007, nous avons l'intention de continuer avec la même volonté qu'au début, voir plus encore.


 26 mai - 1 juillet  2007

14ème Festival d’Art Plastique
à l’Atelier Balias - Château de Serans
et
La Chapelle St Nicolas d’Argentan


7 juillet - 2 septembre 2007

11ème Exposition des Métiers d’Art,
Art de la Table et Gastronomie

à l’Atelier Balias - Château de Serans

Durant cette exposition des demonstrations et des week-ends de dégustation

A partir d’octobre

Exposition itinérante
à travers le département

Toute l’année

Parc de sculpture
ouvert gratuitement
Exposition permanente
à l’Atelier Balias - Château de Serans


14ème Festival d'Art Plastique
26mai - 1 juillet

Balias

Création et réalisation sont deux choses différentes.

La réalisation n'est pas création.

La création n'est pas réalisable, elle appartient à l'artiste, non pas à son oeuvre.

La création ressemble à la chance.

La chance aide la création et la création la chance.

Si le créateur bénéficie de cette chance il réalise une oeuvre...










lios Balias

Cette année je commence l’art numérique, les natures mortes au crayon à papier, la sculpture d’art primitif et les portraits.

J’ai eu l’idée de l’art numérique en voyant Papa le faire, les natures mortes en voyant Maman le faire, l’art primitif en visitant le Musée du Quai Branly à Paris et les portraits c’était mon idée...









Emmanuel Brossier

Vie et rêves, souvenirs et récits fabuleux s’entremêlent dans les oeuvres d’Emmanuel Brossier:

un monde narratif où chaque histoire picturale pourrait commencer par ’’il était une fois...’’

un univers plein, rempli d’animaux, de végétaux, de visages...

dont le plus infime espace est piqueté d’étoiles, de fleurs, d’arabesques, de minuscules formes géométriques ou anarchiques...

témoignage d’une gestuelle obsesionnelle, d’un amalgame de vive imagination, de raison et de féérie, de sagesse et d’émerveillement, de couleur et d’harmonie...



Marie Noëlle Collorec


Ma démarche artistique

La peinture d’abord, pour la couleur et la prépondérance des lignes. Puis la sculpture pour traduire l’inspiration en trois dimensions.

Années 90, masques et personnages filiformes sont inspirés des arts premiers.  
Techniques utilisée: staff et kraft décoré et ciré

Années 2000, l’oeuf se décompose, se démultiplie. Dans cet univers mental en gestation, l’animal a de l’instinct, l’homme a en plus l’intelligence. Est-il de ses responsabilités?
Technique utilisée: résine, métal soudé et couleurs

Année 2005 - Progressivement les formes évoluent, s’épurent.
C’est un voyage intérieur ‘’dans le noyau, et la matière. Le questionnement sur la vie est omniprésent.
Technique utilisée: matériaux composites (résine, ciment, sable, gravier, pierres, verres colorés, miroirs, os, inox, acier, pigments naturel, cire.)



Das

Das c’est l’émotion qui nous happe immédiatement à partir de corps mis à nu, sans fausse pudeur. De larges aplats de couleurs saturées, ceints de blanc, dans un paysages minimal; des compositions florales, minérales ou des objets sortis du quotidien soutiennent des personnages dont la sexualité fascine.

Sa vision est une transcription de l’âme, membres disparaissant au profit d’une perspective cassée, poitrines de femmes offertes en regard vertical. Sa peinture réalise la puissance du mouvement qui nous anime. L’Afrique affirme sa présence dans ces corps chaloupés, l’Asie dans sa délicatesse de l’épure. C’est un ballet fait du bonheur de la rencontre et de la douleur de la séparation, déclinant l’amour dont le peintre vêt ses personnages. Son oeuvre est peinte dans l’éternité car elle est sensation. Les corps qui s’approchent s’affranchissent du temps qui passe.

L’artiste a emprunté à la sculpture, la puissance des corps modelés à mains nues: dans la photographie il a puisé aux sources du rêve et travesti le réel dans le cadrage déplacé. Il s’approprie nos fantasmes pour mieux les transcender et nous permettre de nous recréer selon notre propre regard intérieur.
            
                                                                                                                                Paul H. Ritz



Jérôme Godfroy


L’Art du Sacré m’a toujours attiré, quel que soit ses origines, ses cultures.

Toute une symbolique sous toutes ses formes, basée sur la Géométrie Sacrée que l’on trouve dans la nature, les oeuvres humaines et en nous.

Où tout est intimement lié et dès que la lumière jaillie, apparaissent les contrastes, les couleurs et les formes.











Ingrid

Quelques visages au stylo

Chacun y voit ce qu’il veut

L’expression est bonne pour l’imagination


















Dorothée Martin du Mesnil

S’il est des peintures qui réunissent le charme d’une réalité captée avec sensibilité et une liberté enivrante et créatrice, cherchez et vous trouverez immanquablement les oeuvres conçues par Dorothée Martin du Mesnil.

J’adore de ces artistes à la dualité passionnante, qui savent transmettre le beau avec le naturel et éprouver auprès des amateurs leur personnalité novatrice, sans faire ni chi-chi, ni prétention.

Dorothée Martin du Mesnil, d’une structure bien étudiée, affirme sa sensualité profonde au fil des différents thèmes auxquels elle s’intéresse sans négliger pour cela sa puissance naturelle qui authentifie formes et couleurs avec vitalité et un imaginaire à la fois poétique et audacieux.

Du brio, de l’aisance, une remarquable technique du trait et de la composition ont permis à l’artiste de captiver l’attention de l’amateur, bousculé et ravi par cet enchantement d’une nature novatrice et pourtant bien proche du coeur de tout un chacun.

Etres, oiseaux, fleurs, paysages ne cèdent jamais à une tradition facile, mais, du fin détail à l’infiniment sensuel des corps enfin véridiques, Dorothée Martin du Mesnil s’inscrit en grand et authentique peintre de notre époque.
                                                                                                            André Ruellan, critique d’art



Martien

La liberté dans une vie, forcément conditionnée par les occupations quotidiennes et le monde social et politique, ne se trouve que dans l’Art.

L’Art est le moyen de transformer les rêves en réalité.

Permettre la juxtaposition des choses impossible.

S’élever au delà de ce monde, survoler les collines et la campagne pour rencontrer l’impossible le temps d’un voyage artistique passif ou actif, c’est la liberté...











Pagayle


Que ce soit sur le support papier qui accueille les pastels,et  encres, fusain, ou sur la toile où s'épanchent l'acrylique et divers matériaux naturels,  PAGAYLE fait preuve d’un réel talent de dessinatrice au service d’une féminité dont elle suggère beauté et harmonie en une remarquable unité de concept auquel l’impact de ses couleurs offre vie et séduction.

  Visages esquissés avec intelligence, corps inspirés posés avec grâce, gestes simples et précis, se démarquent en singularité dans chaque œuvre, d’autant que l’artiste se joue des contrastes et de la lumière par l’utilisation hardie de couleurs pures, scrupuleusement choisies et harmonisées, selon la sensation ou la sensualité que désire magnifier PAGAYLE.

  En effet, à la fois étrange, osée et inédite, cette implication de la couleur peinte ou pastellisée aboutit à un ensemble d’œuvres réfléchies, à l’étonnante quête de rythmes dynamisés par un geste essentiel, fait de conviction et de la maîtrise d’une lumière chargée de magie qui s’épanche avec brio sur une matière néanmoins puissante.
                                                                                    André RUELLAN, critique d'art



Dominique Raoulas

Pour réaliser cette oeuvre, j’ai repris ‘’Le Duo’’ exposé à Deauville où j’ai touché la sensibilité d’un public asiatique.
 

Cela m’a inspiré un tableau en noir et blanc dénommé par la suite ‘’Jeu de Hommes’’ en déclinaison du jeu de dames au regard de la construction.
















Richard Tanguy


L’imbrication des formes colorées dynamisées par le rythme compose des ensembles structurés aux références quasi naturalistes, de l’ordre du minéral ou du végétal, bien que leur stylisation, leur traitement en aplats, leurs couleurs intenses les apparente à l’abstraction.

A travers ses compositions le peintre tente de transcrire l’énergie vitale qui émane de la nature entière.
 











Dom Wattebled

Dans quelle monde vivons-nous?
en hommage à Georges Rouault

‘’Forme, couleur, harmonie, oasis ou mirage
Pour les yeux, le coeur ou l’esprit

Vers l’océan mouvant de l’appel pictural
‘demain sera beau’ disait le naufragé
avant de disparaître à l’horizon maussade.

La paix ne semble guère régner
sur ce monde angoissé
d’ombres et de semblants.’’

Paris 1948
Georges Rouault
‘’Misère’’

Partager cet article

Repost 0

commentaires